les poules de Vancouver dévoilées



L’équipe de France masculine de rugby à sept a survécu de manière brillante à la poule de la mort à Perth. Alors que l’on ne lui donnait pas cher, elle s’en est sortie avec les honneurs en battant la Nouvelle-Zélande en ouverture, puis les Samoa avant de se hisser en quart de finale pour la première fois de la saison.

Ce qui attend Antoine Dupont

Au classement général, les 10 points glanés en Australie-Occidentale font remonter l’équipe de Jérôme Daret à la 7e place et lui donne un peu plus d’air en dehors de la zone de relégation, creusant un peu plus l’écart (4 points) avec les Etats-Unis situés juste derrière.

En terminant donc deuxième de sa poule C et 6e du tournoi de Perth, France 7 s’offre un petit répit pour la quatrième étape de Vancouver du 23 au 25 février.

Versée dans la poule B, elle jouera l’Australie, demi-finaliste à Perth, les Etats-Unis qui viendront en voisin et qui ont battu les Français à Dubaï, puis les Samoa qu’ils ont déjà battu en Australie. Une poule donc relevée mais pas impossible pour ce qui devrait être le premier tournoi du circuit mondial pour Antoine Dupont.

Se relever de l’accident à Perth

Pour l’équipe féminine, le tournoi de Perth restera une déception après une triste 6e place elle aussi, elle qui était habituée à finir dans le dernier carré, voire en finale, sur les deux premières étapes à Dubaï (bronze) et Cape Town (argent).

La défaite en quart de finale contre les Etats-Unis a déstabilisé l’équipe de David Courteix qui n’a pas su se remettre pour tenter d’accrocher la 5e place en Australie face aux Black Ferns Sevens.

En conséquence, ce n’est pas en première de poule que France 7 Féminin arrive à Vancouver, mais en deuxième position dans la poule C où les Françaises devront affronter une équipe de Grande-Bretagne qui monte en puissance cette saison, les Canadiennes qui seront chez elles, puis l’Espagne abonnée à la dernière place du classement général.

Une poule donc jouable qui devrait permettre aux Bleues de renouer avec la victoire et de remonter dans le classement, là où elles se trouvent à deux points de la Nouvelle-Zélande.

SVNS VANCOUVER : LES POULES FEMININES

  • Poule A : Irlande, Nouvelle-Zélande, Brésil et Afrique du Sud
  • Poule B : Australie, États-Unis, Fidji et Japon
  • Poule C : Grande-Bretagne, France, Canada et Espagne

SVNS VANCOUVER POULES MASCULINES

  • Poule A : Argentine, Fidji, Espagne et Canada
  • Poule B : Australie, France, Etats-Unis et Samoa
  • Poule C : Irlande, Afrique du Sud, Nouvelle-Zélande et Grande-Bretagne





Source

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

SEO INDEX SEO INDEX SEO INDEX SEO INDEX SEO INDEX SEO INDEX SEO INDEX SEO INDEX SEO INDEX SEO INDEX SEO INDEX SEO INDEX SEO INDEX SEO INDEX SEO INDEX SEO INDEX SEO INDEX SEO INDEX SEO INDEX SEO INDEX SEO INDEX SEO INDEX SEO INDEX SEO INDEX SEO INDEX